WELCOME   BIENVENUE   স্বাগতম   خوش آمدید   स्वागत हे   நல்வரவு   ਸੁਆਗਤ

______________________________________________________________________________________________________

En chère mémoire de Jean Chapman

C’est avec une profonde tristesse et un sentiment de perte que nous, au SAWCC (Centre communautaire des femmes d’Asie du Sud) pleurons la perte de Jean Chapman, notre sœur en lutte. Jean est décédée paisiblement le 21 septembre 2020 chez elle dans les bras de son mari Paul Wilkinson et avec son caniche bien-aimé, Noah, à ses côtés. Jean s’est joint à SAWCC en 1985 et était membre à vie.

 

Jean est né à Champavat, Uttarakhand, Inde. Avec ses frères et sœurs, elle a fréquenté l’école du Dr. Graham’s Homes à Kalimpong. La mère de Jean, une infirmière qualifiée, a décidé de déménager en Angleterre au début des années 1960 et Jean a déménagé avec elle.

 

Toujours aventureux, Jean est ensuite venu à Montréal en 1973 sans connaître personne et a obtenu un emploi de secrétaire à l’Université McGill à la Faculté de droit et plus tard dans une entreprise de publicité. Pendant ce temps, Jean a aidé à soutenir son père, qui est resté en Inde avec sa nouvelle famille. Jean a terminé son B.A. à McGill en anthropologie. Jean était actif à cette époque avec l’Association des peuples indiens d’Amérique du Nord (IPANA) et avec la politique progressiste de l’époque.

 

En 1977, Jean a quitté Montréal grâce à une bourse Shastri pour poursuivre des études supérieures à l’Université Jawaharlal Nehru (JNU) à New Delhi. La vie politique dynamique de JNU a eu une influence majeure sur son engagement en faveur de la politique progressiste et du mouvement féministe. Jawed Naqvi, son contemporain JNU, a bien déclaré que «Jean incarnait l’esprit glorieux des jours joyeux de JNU.» Pendant son séjour a Delhi, Jean était fier de faire du bénévolat pendant un certain temps en tant qu’assistante de secrétariat pour E.M.S. Namboodiripad, leader du CPI (M) et ancien ministre en chef de l’État du Kerala. Jean a participé à de nombreuses actions étudiantes et son rôle pour aider à empêcher la déportation des étudiants iraniens vers la dictature du Shah est devenu légendaire. Jean et un ami, Indrani Mazumdar, se sont déposées devant le fourgon de police transportant les étudiants iraniens. Lorsque Kiran Bedi, la première femme du pays membre du service de police indienne, a essayée de renvoyer Jean et Indrani, elles ont refusé d’abandonner et elles ont montré leur esprit combatif, Kiran Bedi a donc échoué dans sa tentative. Enfin, la police a reculé et les étudiants iraniens ont été autorisés à retourner à l’université.

 

De retour à Montréal en 1982, Jean est devenu un membre actif du SAWCC. Elle s’est jointe au moment où le SAWCC avait perdu son financement et avait rencontré des difficultés considérables. Elle a également servi de secrétaire, puis de présidente. Nous ne pouvons pas oublier le temps passé pendant les réunions interminables du SAWCC, lorsque Jean, avec beaucoup d’autres, a travaillée très forte pour remettre les choses en place pendant une période critique où le SAWCC était confronté à la menace de division et de sectarisme. Après cette période, Jean, Shree Mulay et d’autres ont travaillé sur la constitution du SAWCC pour s’assurer que le SAWCC avait le fondement juridique pour soutenir ses valeurs d’un organisme laïque, féministe, sud-asiatique. Le SAWCC est arrivé en tête et est resté une force d’unité et de diversité depuis lors. En 1996, lors d’un incendie dans les locaux du SAWCC à l’Hôtel de Ville, Jean et Paul ont logé l’équipe du SAWCC dans leur immeuble de bureaux sur l’avenue Monkland.

Jean avait travaillé avec Paul dans leur cabinet de conseil en devenant vice-président et copropriétaire. Mais elle était déterminée à obtenir un doctorat, alors à l’âge de 60 ans, Jean s’est inscrite au Département des études sur la paix de l’Université de Bradford, en Angleterre. Elle s’est lancée dans une recherche doctorale très ambitieuse au Cambodge sur les mines terrestres, passant du temps loin de sa famille à Montréal. Jean a obtenu son doctorat en 2008. Elle a poursuivi ses travaux universitaires en tant que chercheuse féministe à l’Institut Simone de Beauvoir de l’Université Concordia à Montréal et elle était une affiliée du réseau UNESCO / UNITWIN (https://concordia.academia.edu/JeanChapman).

 

En 1987, Jean et Paul ont adopté la demi-sœur de Jean, Pia et son demi-frère John. Ils ont nourri et élevé les deux enfants. Malheureusement, ils ont perdu Pia à cause du cancer en 2009. Ils ont continué à élever le fils de Pia, Joseph et le fils de John, Ethan. Paul s’est occupé de Jean chez eux tout au long de ses deux dernières années lorsqu’elle était atteinte de fibrose pulmonaire et ils nous ont chaleureusement accueillis lors de notre visite. Jean a affronté sa maladie avec courage et sans apitoiement sur elle-même. Elle est restée positive jusqu’à la fin, conservant toujours son véritable esprit combatif et commentant souvent qu’elle avait vécu une très belle vie.

 

Avec le décès de Jean, à SAWCC, nous avons perdu un membre et un ami dynamique, dévoué et fidèle.

 

Nous envoyons notre amour et nos plus sincères condoléances à Paul, John (Patricia), Amjad, Joseph Thomas, Ethan et toute la famille de Jean et ses nombreux autres amis en ce moment.

 

SAWCC honorera Jean avec un événement commémoratif qui se tiendra à une date ultérieure.

 

COVID-19 NOUVELLES

Veuillez noter que le centre a été rouvert et que nous travaillons maintenant en centre en capacité limitée depuis 2 septembre 2020. Afin de respecter les règles que le gouvernement impose pour la sécurité publique, nous avons changé nos horaires et calendrier pour que toute notre équipe ne vient pas au centre en même temps. De plus, nous n’autorisons personne à entrer dans le centre sans rendez-vous préalable.

 

Veuillez noter les modifications suivantes qui seront maintenues jusqu’à nouvel ordre:

 

– Le centre est ouvert lundi à vendredi de 10h 30 à 15h 00.

 

– Chaque membre de notre équipe vient au centre un certain jour de la semaine. Veuillez consulter leurs horaires ci-dessous.

 

– Toute notre équipe continue de travailler de chez eux par téléphone, WhatsApp, Zoom, etc.

 

– Nous n’autorisons personne à venir au centre sans rendez-vous.

 

– Nous tenons à vous assurer que nous faisons de notre mieux pour vous aider et vous soutenir tout en restant en sécurité.

 

HORAIRES DE L’ÉQUIPE ET CENTRE:

NOM:

HORAIRE :

NUMÉRO :

COURRIEL :

AMBIKA (TAMIL)

Les mardis et jeudis de 10h 30 – 14h 00

(438) 722-0529

ambikai.s@sawcc-ccfsa.ca

ANIPRIYA (TAMIL)

Les lundis et mercredis de 10h 30 – 14h 00

(514) 919-2007

anipriya.g@sawcc-ccfsa.ca

GHAZALA (URDU, HINDI, PUNJABI)

Les lundis, mercredis, et vendredis de 10h 30 – 15h 00

(438) 880-9712

sawcc@sawcc-ccfsa.ca,

HARLEEN

Les lundis 10h 30 – 15h 00

 

sawccyouth@gmail.com

IRAM

Les mercredi et vendredis de 10h 30 – 14h 00

 

accounts@sawcc-ccfsa.ca

JUVARIA (URDU, HINDI PUNJABI)

Les mardis, jeudis, et vendredis de 10h 30 – 15h 00

(438) 483-3194

juvaria.y@sawcc-ccfsa.ca

KIRAN

(à determiner)

sawccyouth@gmail.com

MANGAIE

Les mardis et vendredis : 10h 30 – 14h 00

 

mangaie.s@sawcc-ccfsa.ca

PANCHI

Les mardis et vendredis : 10h 30 – 15h 00

 

panchi.c@sawcc-ccfsa.ca

PARISA (FARSI)

Les mardis et jeudis : 10h 30 – 14h 00

(514) 717-8589

Parisa.k@sawcc-ccfsa.ca

SHIPRA (BENGALI) 

Les lundis, mercredis, et jeudi : 10h 30 – 15h 00

(514) 659-2280

Shipra.b@sawcc-ccfsa.ca

 

Parce que la situation change continuellement, veuillez rester informé des actualités locales, provinciales et nationales pour rester informé des mesures préventives actuellement en place pour limiter la propagation du virus.

 

Liens utiles:

 

Site Web de la Direction régionale de la santé publique de Montréal pour plus d’informations sur le virus: https://santemontreal.qc.ca/population/coronavirus-covid-19/

 

Ligne téléphonique COVID-19 Informations générales, de lundi au vendredi, de 8 h à 18 h: 1877644 4545

 

Ligne téléphonique d’information du gouvernement du Canada sur le COVID 19: 1 833 784 4397

 

Le site Web de l’OMS: https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

 

Site Web du gouvernement du Québec: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/#c46333

 

 

Continuez à consulter notre site Web pour connaître les nouvelles mesures mises en place pour contacter notre équipe.

Si vous avez des questions ou souhaitez nous contacter, vous pouvez nous envoyer un message à notre nouvel courriel: sawcccovid19@gmail.com

 

Visitez notre blog pour obtenir des informations sur le virus et des fiches d’information traduit dans plusieurs langues sud-asiatiques. Veuillez noter que les informations et les instructions du gouvernement continuent de changer.

 

https://www.sawcc-ccfsa.ca/FR/about-sawcc/blog/

 

Vous pouvez également visiter notre page Facebook à https://www.facebook.com/sawccccfsa/ pour les mises à jour.

 

______________________________________________________________________________________________________

Notre centre

Le Centre communautaire de femmes sud-asiatiques s’engage à aider les femmes d’origine sud-asiatique et leur famille à lutter contre la discrimination fondée sur les capacités physiques et mentales, la religion, la couleur, la nationalité, l’âge, l’orientation sexuelle et l’identité, la caste et la classe sociale. Nous offrons une vaste gamme de services incluant des programmes d’établissement pour les réfugiées et les nouvelles immigrantes, des cours de langue, des ateliers de sensibilisation au sujet des droits individuels, du soutien pour les survivantes et les victimes de violence et des programmes dans les écoles secondaires. Il règne dans notre centre un esprit communautaire propice à la guérison collective, et nous sommes fières d’organiser une foule d’événements communautaires, dont nos repas-partage mensuels et notre pique-nique estival annuel.

Notre travail de développement communautaire est également ancré dans l’activisme collectif et l’action sociale, et nous défendons sans relâche les changements transformatifs au nom des collectivités marginalisées que nous servons et avec lesquelles nous sommes solidaires.